L’école élémentaire Alfred Gérard à Reims, depuis 3 ans, mène en partenariat avec
l’association Partages 51, dans différentes classes, des actions, autour du renforcement des
compétences psychosociales.


Les deux classes de CP, utilisent l’outil « Les amis de mon jardin ». Cette année, les enseignants choisissent de représenter les « personnages/légumes » en marottes de papier mâché. Dans le cadre du protocole sanitaire, faute de pouvoir accueillir la marionnettiste dans les classes, les ateliers se déroulent en visio. Guidés et conseillés par Laure de Broissia, intervenante –marionnettiste pour l’association Partages 51, les enfants créent les
personnages de leur choix puis apprennent à les manipuler.


Ensuite, accompagnés par leurs enseignants, les élèves imaginent ou reproduisent des
« instants de vie ou situations du quotidien en classe ». Autant d’occasions pour les
enseignants d’entamer un dialogue, d’évoquer les attitudes les plus appropriées face à des
situations de conflit, de jalousie, de colère, de tristesse, de timidité… Et pour les élèves des
occasions d’exprimer, d’oser dire, grâce à leur marotte, des mots, des réactions, des
sentiments qu’ils n’osent pas révéler, extérioriser habituellement.


Cet atelier mené en visio a permis de s’adapter à la situation sanitaire et ainsi réaliser le
projet. Cette expérience s’est révélée être ludique et motivante pour les enfants et c’est, aisi,
à travers ces jeux de marottes qu’ont été abordées et renforcées certaines compétences
psychosociales.