Collège des Indes de Vitry le François.

Ce projet est à l’initiative d’une équipe d’enseignants de 6emes du Collège des Indes de Vitry le François, soutenu par le Réseau d’Education Prioritaire et financé dans le cadre du contrat de ville de Vitry.

De part son objectif à atteindre, RACONTER UNE HISTOIRE A UN PUBLIC, ce projet oeuvre et participe à l’acquisition et au développement des compétences psycho-sociales des élèves. (savoir gérer son stress, ses émotions – avoir conscience de soi et confiance en soi – savoir communiquer efficacement –  éprouver de l’empathie face à un camarade en difficulté – Avoir une pensée créative…)

C’est dans ce cadre que l’association Part-Ages a été sollicitée pour accompagner les professeurs.  

Quartre sixièmes, soit 90 élèves ont été concernés par ce projet. 

  • Lors d’une première période, l’intervenante de Part-Ages, a raconté aux élèves et à leurs parents invités, des contes d’origines diverses, pour une découverte ou un enrichissement de leur connaissance de la culture orale.
  • Lors d’une seconde période, les élèves ont choisi parmi les contes racontés précédemment ou dans des recueils, une histoire, avec l’objectif de la raconter à un public d’élèves d’une école élémentaire de proximité. Ils ont travaillé leur façon de raconter, lors des séances avec l’intervenante et leur professeur.

Une sophrologue est intervenue lors de séances pour conseiller les enfants quant à leur façon de respirer et leur faire prendre conscience de l’impact de la respiration sur la gestion de leur stress.

Chaque élève a raconté son conte devant ses camarades de classes et les parents présents. Parmi eux, 27 élèves ont été volontaires pour conter devant les élèves d’un CP et de 2 CE1 de l’école élémentaire Louis Pasteur.

Lors de cette rencontre, le vendredi 20 décembre 19, les conteurs, à la fois impressionnés et stimulés par la présence d’un public, ont su captiver les jeunes élèves. Certains se révélant des conteurs innés. 

A la fin de la séance, à la question posée : « -Auriez-vous envie de raconter à nouveau ? ». La réponse a été un OUI enjoué.

Suite à ce succès, Madame PETIT, inspectrice de l’Education Nationale, présente le 20 décembre, a proposé une nouvelle rencontre lors de la « Semaine de la persévérance» (30 mars au 03 avril 20).

En échange des histoires présentées par les 6e, deux classes de CP de l’école élémentaire Louis Pasteur raconteront un conte également illustré par une classe de Grande section et un CP de l’école Paul Fort. (Cette histoire a été racontée par l’intervenante de Part-Ages 51 (Catherine Pierrejean) dans le cadre du projet mené par l’association dans ces écoles).

Le lien et les rencontres entre les différents sites et publics enrichissent la finalité et augmentent l’impact des actions. C’est pour tous, un encouragement à poursuivre.

Article rédigé par Catherine PierreJean.